Nos actualités

Retour à la liste

30/03/2018

Le « chèque énergie », pourquoi faire?

Depuis fin mars, le « chèque énergie » est distribué auprès des ménages éligibles. Ils remplacent les tarifs sociaux (tarif de première nécessité pour l’électricité et tarif spécial de solidarité pour le gaz naturel).

Qui sont les bénéficiaires ?


Le chèque énergie doit aider les ménages modestes à régler leurs factures de chauffage, quelle que soit la source d’énergie utilisée. L’éligibilité au chèque énergie est calculée par les services fiscaux en fonction des revenus du ménage, ce dernier n’ayant aucune démarche à faire pour en bénéficier. Le montant du chèque énergie peut ainsi aller de 48 à 227 € selon les ressources du ménage.


Comment les utiliser ?
Seuls les fournisseurs d’énergie peuvent accepter ces chèques. Il suffit de les remettre au fournisseur de gaz ou d’électricité qui les déduira de la facture. Les travaux énergétiques entrepris par le locataire ne peuvent être pris en charge.


Des exceptions
Les locataires bénéficiant d’un chauffage collectif ne peuvent pas faire valoir ce chèque pour les charges correspondantes auprès de Maisons & Cités. Dans ce cas, l’utilisation du chèque énergie se limite au paiement de la facture d’électricité.
Les logements-foyer conventionnés présentent une particularité : le chèque énergie peut y être utilisé pour payer les charges de chauffage incluses dans la redevance. Dans ce cas spécifique, c’est le gestionnaire de la résidence qui accepte le chèque et doit faire les démarches nécessaires pour se faire rembourser.